L’entreprise Lightyear est très proche de la commercialisation de sa voiture solaire après un test très encourageant sur circuit qui a permis de mettre en avant son principal point fort : son autonomie. Elle a d’ailleurs établi un record d’autonomie de plus de 700 km.

C’est un pas de géant que vient de réaliser Lightyear dans son projet de voiture solaire. Ses créateurs avaient affirmé qu’elle pourrait aller au-delà de 700km d’autonomie, en grande partie grâce à la contribution de ses panneaux solaires disposés sur les surfaces planes de la voiture. Cet objectif a été atteint grâce à un test sur circuit.

Sur la piste d’Aldenhoven, en Allemagne, la Lightyear One a parcouru une distance de 709 km grâce à sa batterie de 60kWh en roulant à 85km/h.

Bien évidemment, il est clair que le résultat n’aurait jamais pu permettre d’arriver à une pareille autonomie dans des conditions réelles, avec beaucoup de freinages et accélérations.

Jusqu’à 70 km d’autonomie grâce aux panneaux photovoltaïques

La performance n’en reste pas moins incroyable, surtout en sachant que la batterie a une petite capacité. Les panneaux photovoltaïques disposés sur la voiture rechargent en partie sa batterie, la société assure que le conducteur n’aura pas à se rendre en station de recharge avant un long moment.

Durant cet essai sur le circuit allemand, la Lightyear One a réussi à générer 3,45 kWh sous forme solaire. Avec un temps ensoleillé, les concepteurs ont assuré que les panneaux solaires de la voiture pourraient générer jusqu’à 70 km d’autonomie.

Bien qu’elle ait du potentiel, la Lightyear One ne devrait pas être un modèle grand public. En effet, elle ne sera produite qu’à 946 exemplaires à compter de la moitié de l’année 2022. Il faudra alors dépenser 150 000 euros pour s’en acheter une.

En revanche, la société Lightyear a annoncé qu’elle comptait se projeter sur le marché de masse dès 2024, cela n’annonce que le début de l’histoire de la voiture solaire….

Source : Futura

Related Posts